bandeau de la mpt


titre Bibliothèque


Coups de coeur des Bibliothéquaires 2015

Romans

Dieu voyage toujours incognito de Laurent GOUNELLE

Imaginez. Un homme vous sauve la vie, en échange de votre engagement de faire tout ce qu'il vous demande... pour votre bien. Le dos au mur, vous acceptez et vous vous retrouvez embarqué dans une incroyable situation où tout semble vous échapper. Vous n'êtes plus le maître de votre vie et pourtant... à bien des égards, elle est plus excitante qu'auparavant ! Mais peu à peu, le doute s'installe en vous: quelles sont les intentions réelles de cet homme qui s'est immiscé dans votre existence ? Les découvertes que vous faites n'ont rien pour vous rassurer. Cette histoire à l'atmosphère envoûtante, ouvre la voie de la plus belle des réflexions sur nous-mêmes : qu'est-ce qui peut nous permettre de dépasser nos inhibitions, nos peurs et nos conditionnements, pour sortir du chemin tout tracé de notre vie lorsque celle-ci ne nous apporte pas pleinement satisfaction ?

Qu'attendent les singes de Yasmina KHADRA

Une jeune fille est découverte assassinée dans la forêt de Baïnem, dans les environs d'Alger. Une femme intègre mène l'enquête. Elle ignore qu'elle va devoir affronter un homme qui fait partie de ceux qui contrôlent l'Algérie d'aujourd'hui. Intouchables, maîtrisant tous les secteurs de la vie du pays, on ne les cite jamais, mais tout le monde les connaît. La seule évocation de leur nom provoque la terreur. Le combat implacable de cette femme exceptionnelle va la conduire au cœur des dérives d'une nation livrée aux prédateurs, aux opportunistes et aux puissants. Un roman qui réunit toutes les caractéristiques du roman noir : critique sociale virulente, réquisitoire contre le crime organisé et atmosphère suffocante. Derrière l'intrigue très efficace se cache une dénonciation sévère des dysfonctionnements de la société algérienne contemporaine, qui rend aussi hommage aux citoyens anonymes ne demandant qu'à voir leurs institutions assainies et l'avènement d'un pouvoir démocratique enfin établi.

Le liseur du 6h27 de Jean-Paul DIDIERLAURENT

Employé discret, Guylain Vignolles travaille au pilon, au service d'une redoutable broyeuse de livres invendus, la Zerstor 500. Il mène une existence maussade mais chaque matin en allant travailler, il lit aux passagers du RER de 6 h 27 les feuillets sauvés la veille des dents de fer de la machine. Dans des décors familiers transformés par la magie de personnages hauts en couleurs, voici un magnifique conte moderne, drôle, poétique et généreux.

Réparer les vivants de Maylis De KERANGAL

«Le cœur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps.»  Réparer les vivants est le roman d'une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d'accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le cœur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l'amour. Un hommage à ceux qui participent aux dons d'organes. Beaucoup d'émotion sans pathos et de poésie dans ce roman au sujet difficile.

Charlotte de David FOENKINOS

Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu'elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d'une œuvre picturale autobiographique d'une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : «C'est toute ma vie.» Portrait saisissant d'une femme exceptionnelle, évocation d'un destin tragique,Charlotte est aussi le récit d'une quête. Celle d'un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche. Un roman sensible, dressant un portrait saisissant d'une femme exceptionnelle au destin tragique.

Le cricket club des talibans de Timeri N. MURARI

La jolie Ruskhana, empêchée d'exercer son métier de journaliste par le régime des Talibans vers les années 2000, va entraîner son frère et ses cousins à jouer au cricket en vue d'un championnat qui conduira les gagnants au Pakistan : -la liberté pour eux-. C'est aussi le récit de la vie atroce que les talibans ont imposé aux afghans et toutes les astuces et précautions prises par ceux-ci pour survivre. On s'attache à ses personnages qui continuent à croire en la vie.

Quel effet bizarre faites-vous sur mon cœur de Christine ORBAN

Citation d'une lettre de Napoléon écrite à Joséphine. Celle-ci doit accepter le divorce... Elle raconte, depuis la Malmaison, ce que fut sa vie avec Bonaparte devenu empereur des français. Un portrait intimiste dans lequel l'auteur questionne l'amour et le couple à l'épreuve du temps dans un style très fluide.

Sulak de Philippe JAENADA

Histoire vraie dans les années 80-Bruno Sulak, chassé de l'armée pour une peccadille devient cambrioleur de charme, il écume les supermarchés puis les bijouteries, avec une audace folle, mais sans violence. Le récit est haletant, les malfrats sympathiques. Le regard malicieux de l'auteur fait de ce fait divers un récit haletant et rocambolesque mais n'oublie pas les zones d'ombres qui entourent la fin de Bruno Sulak.

La pensionnaire du bourreau d'Olivier DUTAILLIS

Petite vendéenne qui fuit son seigneur trop entreprenant, Manon se trouve logée chez Samson le bourreau. On est en 1789. Elle devient serveuse, modèle de David etc... Manon rencontre Benjamin, député aux États Généraux, dont elle tombe amoureuse. Son amant l’initie à la politique et lui présente Desmoulins, Danton, Robespierre,… Malgré elle, Manon devient le témoin des événements. Du Paris en liesse au Paris plongé dans la Terreur, Manon est partagée entre l’exaltation et l’horreur.  Et jusqu' à la fin de la Terreur nous allons suivre avec elle, les secousses de cette sanglante guerre civile. Vu de la base, du « petit peuple », c'est un récit habile, lucide et qui s'efforce d'être impartial.

L'apiculture selon Samuel Beckett de Martin PAGE

Un été à Paris, le narrateur, un doctorant en anthropologie, est chargé par Samuel Beckett de classer ses archives : cette rencontre lui semble si improbable qu'il en tient le journal afin de ne rien oublier. Le Beckett qu'il décrit est en effet bien loin de l'homme austère que l'on connaît : un gourmand amateur de chocolat chaud, un original à la garde robe extravagante, un joueur de bowling et un apiculteur passionné. Mais ce récit n'est pas seulement le portrait désopilant d'un écrivain dont la clairvoyance se traduit en humour ou l'inverse, il est surtout une réflexion sur l'image de l'écrivain, sa mémoire, l'utilisation de son œuvre. Un récit audacieux à la fois drôle et intelligent, réjouissant et stimulant.

Le quatrième mur de Sorj CHALANDON

« L’idée de Sam était folle. Et Georges l’a suivie ». Réfugié grec, metteur en scène, juif en secret, Sam rêvait de monter l'Antigone d'Anouilh sur un champ de bataille au Liban. 1976. Dans ce pays des hommes en massacraient d'autres . Georges a décidé que la pays du Cèdre serait son théâtre. Il a fait le voyage, contacté les milices, les combattants, tous ceux qui s'affrontaient. Son idée ? Jouer Anouilh sur la ligne de front. Créon serait chrétien. Antigone serait palestinienne. Hémon serait Druze. Les Chiites seraient là aussi, et les Chaldéens, et les Arméniens. Il ne demandait qu'une heure de répit, une seule. Ce ne serait pas la paix, juste un instant de grâce.

L'échange des princesses de Chantal THOMAS

En 1721, la France et l'Espagne scellent une alliance par un échange : celui de la très jeune infante d'Espagne contre la fille du régent Philippe d'Orléans. Les deux enfants sont destinées aux futurs rois de France et d'Espagne, qui ne sont guère plus âgés qu'elles. Forcées de quitter leur pays, leurs familles et leurs suivantes, elles rejoignent difficilement leurs cours respectives. Mais Versailles est très superficielle pour une fillette de quatre ans sans cesse courtisée et Madrid bien trop sévère pour une adolescente en rébellion contre cette cour si puritaine... Chantal Thomas nous plonge au cœur d'une page peu reluisante de notre histoire. Elle nous raconte le destin de deux enfants, Anna Maria Victoria, 4 ans, infante d'Espagne et Mademoiselle de Montpensier, 12 ans, toutes deux sacrifiées au nom du pouvoir et des ambitions d'adultes peu scrupuleux.

L'emprise de Marc DUGAIN

Un favori à l'élection présidentielle, le président d'un groupe militaro-industriel, un directeur du renseignement intérieur, un syndicaliste disparu après le meurtre de sa famille, une photographe chinoise en vogue... Qu'est-ce qui peut les relier ? Lorraine, agent des services secrets, est chargée de faire le lien. De Paris, en passant par la Bretagne et l'Irlande, pourra-t-elle y parvenir ? Rien n'est moins certain. Neuf ans après La malédiction d'Edgar, Marc Dugain nous offre une plongée romanesque sans concession au cœur du système français où se mêlent politiques, industriels et espions.

L'île du point Némo de Jean-Marie BLAS De ROBLES

Martial Canterel, opiomane fortuné, est appelé à l'aide par son majordome pour retrouver les diamants volés de Lady MacRae. Ainsi commence un long périple à travers le monde où se croiseront des personnages hauts en couleur. Avec ironie, ce roman emporte toutes les constructions réalistes habituelles et ouvre d'extraordinaires horizons de fiction. Cette folle équipée romanesque est aussi la plus piquante réflexion sur l'art littéraire, doublée d'une critique radicale des idéologies et de la gouvernance anonyme. Un roman d'aventure jubilatoire, une intrigue rebondissante.

Le siècle de Ken FOLLETT

En 1911, les grandes puissances vivent leurs derniers instants d’insouciance. Bientôt la guerre va déferler sur le monde... Cinq familles – américaine, russe, allemande, anglaise et galloise – vont se croiser, s’aimer, se déchirer, au rythme des bouleversements de l’Histoire : la Première Guerre mondiale et la Révolution russe. Cette gigantesque fresque dépeint toute la gamme des sentiments humains et dresse une galerie de portraits saisissants. Entre saga historique et roman d’espionnage, histoire d’amour et lutte des classes, Le Siècle, la nouvelle épopée de Ken Follett en trois volumes, traverse la période la plus violente et la plus complexe des temps modernes : la grande aventure du XXe siècle…

Au revoir là-haut de Pierre LEMAITRE

« Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d'avantages, même après. » Le roman évoque les derniers jours de la Grande Guerre jusqu'au premiers mois qui l'ont suivie. Le lecteur va s'attacher au destin de deux survivants. Ceux-ci vont vivre ce retour à la vie de façon dramatique et nous entraîner aussi dans une folle histoire d'arnaque aux monuments aux morts. C'est captivant jusqu'à la dernière ligne et admirablement construit. L'auteur réussit le prodige de nous faire rire de situations désespérées.

L'écrivain national de Serge JONCOURT

Un écrivain connu est invité pendant un mois dans une ville perdue et pluvieuse du Morvan, il doit tenir des ateliers d'écriture, faire des conférences, signer ses ouvrages, assister à des cocktails etc... Dans cette ville a eu lieu un fait divers : un crime sans cadavre, un suspect en prison et sa très belle et mystérieuse compagne. Ce drame va entraîner notre écrivain beaucoup plus loin qu'il ne l'avait imaginé. La forêt inquiétante est la vedette de ce roman. Captivant.

Ainsi résonne l'écho infini des montagnes de Khaled HOSSEINI

Dans le village de Shadbagh, Abdullah, dix ans, veille sur sa petite sœur Pari, trois ans. Entre les deux enfants, le lien est indéfectible, un amour si fort qu'il leur permet de supporter la disparition de leur mère, les absences de leur père en quête désespérée d'un travail et ces jours où la faim les tenaille. Mais un événement va venir distendre ce lien, un choix terrible qui modifiera à jamais le destin des deux jeunes vies, et de bien d'autres encore... Des années 50 à nos jours, d'une petite cahute dans la campagnes afghanes aux demeures cossues de Kaboul, en passant par le Paris Bohême des Seventies et le San Francisco clinquant des années 80, Hosseini nous emmène dans un voyage bouleversant à travers les grands drames de l'Histoire.

Le collier rouge de Jean-Christophe RUFIN

Dans une petite ville du Berry, écrasée par la chaleur de l'été, en 1919, un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond d'une caserne déserte. Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit. Non loin de là, dans la campagne, une jeune femme usée par le travail de la terre, trop instruite cependant pour être une simple paysanne, attend et espère. Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate dont la guerre a fait vaciller les principes. Trois personnages et, au milieu d'eux, un chien, qui détient la clef su drame. Un court récit plein de poésie et de vie sur la fidélité.

Les grands fauves d'Hugo BORIS

Le,portrait de trois prédateurs. Danton, Hugo et Churchill. Trois héros qui ont en commun d'avoir été confrontés très tôt à la mort, d'avoir survécu et d'y avoir puisé une force dévorante. Trois survivants qui ont opposé leur monstruosité à la faucheuse. Trois grands fauves, ou comment défier la mort en trois leçons. Trois portraits fragmentés et subjectifs, raccourcis saisissants d'une vérité qui échappe aux historiens. Une filiation imaginaire se tisse entre les personnages, dessinant une figure nouvelle. Qu'est-ce qu'un grand homme ? Où est son exception ?

Les vulnérablesde Chang-Rae LEE

June Han est encore une enfant lorsque la guerre de Corée décime sa famille. Sauvée par un G.I., Hector Brennan, elle est placée dans un orphelinat. Trente ans plus tard, l'ancien soldat a choisi une vie sans contours, guidé par l'alcool et l'autodestruction. June est devenue Mrs Singer, une femme de 47 ans qui mène une carrière exemplaire à New York, mais derrière cette réussite, June est surtout une mère inquiète. Depuis la mort de son mari, ses relations avec son fils, Nicholas, ne sont plus les mêmes. Le jour de sa remise de diplôme, le jeune homme choisit de partir en Europe pour un long voyage. Décidée à retrouver son fils, June demande à Hector de l'aider. Ensemble, ils vont remonter les méandres de la mémoire. Roman magistral sur les ravages de la guerre. Un récit qui tient autant de la fresque historique que du récit intime. Au temps des héros succède celui des survivants, cette vie d'après que chacun tente de reconstruire.

Le diable, tout le temps de Donald Ray POLLOCK

De la fin de la Seconde Guerre Mondiale aux année 60, les destins de plusieurs personnages se mêlent et s'entrechoquent. Willard Russel, qui a combattu dans le Pacifique, est toujours tourmenté par ce qu'il a vécu là-bas. Il est prêt à tout pour sauver sa femme Charlotte, gravement malade, même s'il doit pour cela ne rien épargner à son fils Arvin... Carl et Sandy Henderson forment un couple étrange qui écume les routes et prend de jeunes auto-stoppeurs qui connaîtront un sort funeste. Roy, un prédicateur convaincu qu'il a le pouvoir de réveiller les morts, et son acolyte Theodore, un musicien en fauteuil roulant, vont de ville en ville, fuyant la loi et leur passé. L'auteur s'interroge sur la part d'ombre qui est en chaque individu, sur la nature du mal. Une odyssée sauvage qui marque durablement les esprits.

Policiers

Yeruldelgger de Ian MANOOK

Le corps enfoui d'une enfant, découvert dans la steppe par des nomades mongols, réveille chez le commissaire Yeruldelgger le cauchemar de l'assassinat jamais élucidé de sa propre fille. Peu à peu, ce qui pourrait lier ces deux crimes avec d'autres plus atroces encore, va le forcer à affronter la terrible vérité. Il n'y a pas que les tombes qui soient sauvages en Mongolie. Pour certains hommes, le trafic des précieuses « terres rares » vaut largement le prix de plusieurs vies. Innocentes ou pas. Un superbe polar ethno-politique qui reflète l'âme profonde de la Mongolie et le désastre écologique.

La mort, entre autres de Philip KERR

On se souvient de Bernie Gunther, l’ex-commissaire de police devenu détective privé, qui, à la fin de La Trilogie berlinoise, assistait à la chute du IIIe Reich, conscient de la corruption qui, à Berlin comme à Vienne, minait le régime. 1949. Bernie vit une passe difficile. Sa femme se meurt, et il craint que le matricule SS dont il garde la trace sous le bras ne lui joue de sales tours. Une cliente affriolante lui demande de retrouver la trace de son époux nazi, et le voici embarqué dans une aventure qui le dépasse. Atmosphère suffocante, manipulations, et toujours l'Histoire qui sous-tend habilement la fiction.

Pur d'Antoine CHAINAS

L'histoire commence par un accident de voiture. Une femme, blessée et bloquée par sa ceinture de sécurité, n'arrive pas à sortir de sa voiture. L'homme, Patrick Martin, se réveille après un laps de temps indéterminé, éjecté à plus de 500 mètres de l'accident. S'ensuivent une série d’événements qui semblent n'avoir aucun lien entre eux : Un sniper tue des personnes d’origine étrangère sur l'autoroute, un adolescent ne supporte plus d'aller à la chasse avec son père, une jeune flic « beurette » participe à des réunions pré-électorales, un de ses collègues souffre de boulimie essayant de remplir un manque d'affection... Tout cela dans une ville du Sud de la France où est installée une résidence ultra-sécurisée. Dont le droit d'y vivre y est soumis à des questionnaires pointus élaborés par Patrick Martin. Un thriller efficace et tristement actuel.

Les apparences de Gillian FLYNN

Amy et Nick forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise financière, ils ont quitté Manhattan pour s'installer dans la Missouri. Un jour, Amy disparaît et leur maison est saccagée. L'enquête policière prend vite une tournure inattendue : petits secrets entre époux et trahisons sans importance de la vie conjugale font de Nick le suspect idéal. Alors qu'il essaie lui aussi de retrouver Amy, il découvre qu'elle dissimulait beaucoup de choses, certaines sans gravité, d'autres plus inquiétantes. Tour à tour suspect et victime, les deux héros ne cessent de nous surprendre dans une relation intensément perverse . Un thriller palpitant et angoissant.

La maison des absents de Tara FRENCH

Broken Harbour, un lotissement fantôme à quelques encablures de Dublin : pas tout à fait terminé, pas tout à fait habité, une espèce de chantier laissé à l’abandon. Deux enfants et leur père sont morts. La mère est en soins intensifs. Mike Kennedy se voit attribuer l’affaire parce qu’il est l’as de la brigade criminelle. Et de prime abord, ça ne fait pas un pli : Patrick Spain, victime de la crise, a poignardé ses enfants, tenté de supprimer sa femme Jenny puis retourné l’arme contre lui. Mais trop d’incohérences s’accumulent, et les preuves pointent dans deux directions. Le plus étrange, c’est que cette enquête, censée se résoudre d’elle-même, rouvre chez sa sœur et lui une plaie ancienne : le drame survenu dans leur famille, un été, vingt ans plus tôt, au bord des falaises de Broken Harbour... Dans ce roman emblématique de l’Irlande des années de crise, Tana French déploie tout son art du suspense pour raconter le naufrage d’une famille et d’un pays tout entier.

Le détroit du loup d'olivier TRUC

Le printemps dans le Grand Nord, à Hammerfest, petite ville de l’extrême nord de la Laponie, au bord de la mer de Barents, le futur Dubai de l’Arctique, tout serait parfait s’il n’y avait pas quelques éleveurs de rennes et la transhumance… Là, autour du détroit du Loup, des drames se nouent. Alors que des rennes traversent le détroit à la nage, un incident coûte la vie à un jeune éleveur. Peu après, le maire de Hammerfest est retrouvé mort près d’un rocher sacré. Et les morts étranges se succèdent. Klemet et Nina mènent l’enquête pour la police des rennes. Mais pour Nina une autre quête se joue, plus intime, plus dramatique. Elle l’entraîne à la recherche de ce père disparu dans son enfance. Une histoire sombre va émerger, dévoilant les contours d’une vengeance tissée au nom d’un code d’honneur implacable. Après Le Dernier Lapon qui mettait pour la première fois en scène la police des rennes, Le Détroit du Loup, deuxième roman d’Olivier Truc, confirme ses talents de raconteur d’histoires et sa capacité à nous emmener sur des terrains insoupçonnés.

Dossier 64 de Jussi ADLER OLSEN

A la fin des années 80, quatre personnes disparaissent mystérieusement en l'espace de quelques jours. Jamais élucidée, l'affaire se retrouve sur le bureau du département V. Carl Morck et ses improbables assistants, le réfugié syrien Assad et la pétillante Rose, ne tardent pas à remonter jusqu'aux années 50 où s'ouvre un sombre chapitre de l'histoire danoise : sur la petite île de Sprögo, des femmes sont internées et stérilisées de force sous la direction du docteur Curt Wad, obsédé par l'idée d'un peuple « pur ». L'une d'elle, la patiente n°64, est Nete Hermansen... Plongé dans une terrible histoire de vengeance, Morck enquête cette fois dans le milieu politique opaque d'une société danoise où l'influence des extrêmes se fait sentir. Un récit entremêlant passé et présent, sans renoncer à un humour acéré.

Documentaires et Biographies

Madame Zola d’Évelyne BLOCH-DANO

La vie d'Alexandrine-Gabrielle Meley (1839-1925) aurait pu être écrite par Emile Zola. Née dans la Paris des petits métiers, cette grisette sans le sou canote sur les bords de Seine et pose pour les impressionnistes. Un jour elle rencontre un Aixois travailleur. Ce sera l'unique passion de sa vie. Cette biographie de Madame Zola, entraînante et précise, riche de correspondances inédites, évoque différentes époques : de l'affaire Dreyfus à la Grande Guerre, de la locomotive à vapeur aux années folles. On y voit l'intimité d'un écrivain. On y voit une anticonformiste entrer au Panthéon au côté de Jeanne Rozerot, qui fut la maîtresse de Zola et la mère de ses enfants. Alexandrine fut, sous les traits de l'éternelle épouse, une femme libre.

Mes raisons d'états, mémoires d'un éprit de justice de Louis JOINET

Éducateur de rue, co-fondateur du Syndicat de la magistrature, en juin 1968, premier directeur de la CNIL, conseiller du Premier ministre durant dix ans, expert indépendant de l'ONU pendant trente-quatre ans, globe-trotter infatigable des droits de l'homme, passionné des arts du cirque, Louis Joinet est une personnalité hors du commun. Un passionné de justice raconte un demi-siècle de combats de chaque jour.

12 years a slave de Solomon NORTHUP

1848, ville de Washington. Deux hommes abordent Solomon Northup et lui proposent de jouer du violon dans leur cirque itinérant. A peine a-t-il accepté de les suivre qu'il est drogué et enlevé. Son identité est effacée et il est contraint de se présenter comme un esclave de naissance. Pendant douze années terribles, Solomon est vendu de propriété en propriété, travaillant dans les champs de coton ou sur des chantiers de construction en Louisiane. Seule sa volonté de fer lui permet de na pas sombrer dans la folie. Car il n'a qu'un objectif : survivre pour retrouver sa femmes et ses trois enfants. Dans ce témoignage inédit publié en 1853, Solomon Northup livre le récit édifiant de ces 12 années passées dans la peau d'un esclave.

Moi Malala, je lutte pour l'éducation et je résiste aux talibans de Malala YOUSAFZAI

Lorsque les talibans ont pris le contrôle de la vallée du Swat, au Pakistan, une toute jeune fille a élevé la voix. Refusant l'ignorance à laquelle la condamnait le fanatisme, Malala Yousafzai résolut de se battre pour continuer d'aller à l'école. Son courage a failli lui coûter la vie. Le 9 Octobre 2012, alors qu'elle n'avait que 15 ans, elle fut grièvement blessée par un taliban dans un car scolaire. Cet attentat censé la faire taire n'a que renforcé sa conviction dans son combat, entamé dans sa vallée natale pour la conduire jusque dans l'enceinte des Nations unis. A 17 ans, Malala a reçu le Prix Nobel de la paix, le 10 Octobre 2014.

L'Europe barbare : 1945-1950 de Keith LOWE

Le seconde Guerre Mondiale s'est officiellement achevée en mai 1945, mais son déchaînement de violence perdura des années. Après plus de 35 millions de morts et nombre de villes rasées, les institutions que nous considérons aujourd'hui comme acquises : police, médias, transports, gouvernement nationaux et pouvoirs locaux étaient à reconstruire. Le taux de criminalité montait en flèches, les économies s’effondraient et la population européenne survivait au bord de la famine. Dans ce livre au souffle épique, l'auteur décrit un continent secoué par la violence, où de vastes segments de la population répugnent encore à accepter que la guerre soit finie. Il met l'accent sur la morale pervertie et le désir insatiable de vengeance qui furent l'héritage de ce conflit. Il dresse, enfin, le tableau du nettoyage ethnique et des guerres civiles qui déchirèrent l'existence des gens ordinaires, de la mer Baltique à la mer méditerranée, avant l'instauration chaotique d'un nouvel ordre mondial qui finit par apporter la stabilité à une génération brisée. Un essai bouleversant et brillant.

Petite poucette de Michel SERRES

Le monde a tellement changé que les jeunes se doivent de tout réinventer ! Pour Michel Serres, un nouvel humain est né, il le baptise « Petite Poucette », notamment pour sa capacité à envoyer des messages avec son pouce. Nos sociétés occidentales ont déjà vécu deux révolutions : le passage de l’oral à l’écrit, puis de l’écrit à l’imprimé. Comme chacune des précédentes, la troisième, - le passage aux nouvelles technologies - tout aussi majeure, s’accompagne de mutations politiques, sociales et cognitives. Ce sont des périodes de crises. Devant ces métamorphoses, suspendons notre jugement. Ni progrès, ni catastrophe, ni bien ni mal, c’est la réalité et il faut faire avec. Petite Poucette va devoir réinventer une manière de vivre ensemble, des institutions, une manière d’être et de connaître… mais il faut lui faire confiance ! Un texte admirablement écrit, un vibrant appel à la jeunesse à prendre en main son avenir.