bandeau de la mpt


titre Bibliothèque


Coups de coeur des Bibliothéquaires 2018

Romans

Les huit montagnes Paolo COGNETTI

Pietro est un garçon de la ville, Bruno un enfant des montagnes. Ils ont onze ans et tout les sépare. Dès leur rencontre à Grana, au cœur du Val d'Aoste, Bruno initie Pietro aux secrets de la montagne. Ensemble, ils parcourent alpages, forêts et glaciers, puisant dans cette nature sauvage les prémices de leur amitié. Vingt ans plus tard, c'est dans ces mêmes montagnes et auprès de ce même ami que Pietro tentera de se réconcilier avec son passé et son avenir. Dans une langue pure et poétique, l'auteur mêle l'intime et l'universel et signe un grand roman d'apprentissage et de filiation. Ce texte d'inspiration autobiographique est un hymne à l'amitié et à la nature.

La nature exposée Erri de LUCA

Dans un petit village au pied de la montagne, un homme, grand connaisseur des routes qui permettent de franchir la frontière, ajoute une activité de passeur pour les clandestins à son métier de sculpteur. C'est ainsi qu'il attire l'attention des médias. Il décide alors de quitter le village. Désormais installé au bord de la mer, il se voit proposer une tâche bien particulière : restaurer une croix de marbre, un Christ vêtu d'un pagne. « Comme tu peux le voir, il s'agit d'une œuvre digne d'un maître de la Renaissance. Aujourd'hui, l'Église veut récupérer l'original. Il s'agit de retirer le drapé. » Réflexion sur le sacré et le profane, sur la place de la religion dans nos sociétés, La nature exposée est un roman dense et puissant, dans lequel l'auteur souligne plus que jamais le besoin universel de solidarité et de compassion.

La tresse Laeticia COLOMBANI

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté. Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l'école. Sicile. Giulia travaille dans l'atelier de son père. Lorsqu'il est victime d'un accident, elle découvre que l'entreprise familiale est ruinée. Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu'elle est gravement malade. Liées sans le savoir par ce qu'elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d'humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Fendre l'armure Anna GAVALDA

Sept nouvelles sont réunies dans ce recueil. Deux femmes, cinq hommes, sept histoires toutes à la première personne du singulier. La séduction, l'amour, l'amitié, la solitude et la mort sont les thèmes abordés dans ces sept extraits de vie, très différents les uns des autres. Le titre est nécessaire pour comprendre le fil rouge qui les unit. Anna Gavalda nous propose des nouvelles très contemporaines, au style enlevé.

Deux hommes de bien Arturo PÉREZ-REVERTE

A la fin du XVIIIe siècle, deux membres de l'Académie Royale d'Espagne sont mandatés pour se rendre à Paris et en rapporter les 28 tomes de l'Encyclopédie, alors interdite dans leur pays. Le bibliothécaire don Hermogenes Molina et l'amiral don Pedro Zarate entreprennent alors un long voyage semé de difficultés, et découvrent avec étonnement la vie parisienne. Mais très vite, leur quête de l'Encyclopédie se révèle d'autant plus difficile que l'édition originale est épuisée et qu'une partie de l'Académie Espagnole, opposée à l'esprit des Lumières, a lancé à leurs trousses un espion chargé de faire échouer l'entreprise. Nourri de réalité et de fiction, Deux hommes de bien est un grand roman d'aventure et un éloge à ce qui fut la plus grande entreprise intellectuelle du XVIIIe siècle.

L'ordre du jour Eric VUILLARD

Ils étaient vingt-quatre, près des arbres morts de la rive, vingt-quatre pardessus noirs, marron ou cognac, vingt-quatre paires d'épaules rembourrées de laine, vingt-quatre costumes trois pièces, et le même nombre de pantalons à pinces avec un large ourlet. Les ombres pénétrèrent le grand vestibule du palais du président de l'Assemblée ; mais bientôt, il n'y aura plus d'Assemblée, il n'y aura plus de président, et, dans quelques années, il n'y aura même plus de Parlement, seulement un amas de décombres fumants. L'ordre du jour retrace les événements et les coulisses de l'annexion de l'Autriche à l'Allemagne. Il met en lumière la faiblesse des hommes et la cupidité des industries. Un récit extrêmement bien documenté. (Prix Goncourt 2017)

Bakhita Véronique OLMI

Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu les horreurs et les souffrances de l'esclavage. Rachetée à l'adolescence par le consul d'Italie , elle découvre un pays d'inégalités, de pauvreté et d'exclusion. Affranchie à la suite d'un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres. Véronique Olmi restitue le destin bouleversant de cette femme exceptionnelle, qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et Sainte.

Article 353 du code pénal Tanguy VIEL

Pour avoir jeté à la mer le promoteur immobilier Antoine Lazenec, Martial Kermeur vient d'être arrêté par la police. Au juge devant lequel il a été déféré, il retrace le cours des événements qui l'ont mené là : son divorce, la garde de son fils Erwan, son licenciement et puis surtout, les miroitants projets de Lazenec. Il faut dire que la tentation est grande d'investir toute sa prime de licenciement dans un bel appartement avec vue sur la mer. Encore faut-il qu'il soit construit. Entre roman noir et polar social, un face à face réaliste et bouleversant entre juge et accusé.

Le bureau des jardins et des étangs Didier DECOIN

Empire du Japon, XIIe siècle. Être le meilleur pêcheur de carpes, fournisseur des étangs sacrés de la cité impériale, n'empêche pas Katsuro de se noyer. C'est alors à sa jeune veuve, Miyuki, de le remplacer pour porter jusqu'à la capitale les carpes arrachées aux remous de la rivière Kusagawa. Chaussée de sandales de pailles, courbée sous la planche à laquelle sont suspendus ses viviers de poissons, Miyuki entreprend un périple dangereux de plusieurs centaines de kilomètres. Mais la mémoire des heures éblouissantes vécues avec l'homme qu'elle a tant aimé, et dont elle est certaine qu'il chemine à ses côtés, donnera à Miyuki le pouvoir de surmonter les tribulations les plus insolites, et de rendre tout son prestige au vieux maître du bureau des jardins et des étangs. Un très beau récit et une très belle écriture, révélant les mœurs et coutumes du Japon du XIIe siècle.

Frappe-toi le cœur Amélie NOTHOMB

C'est d'abord l'histoire de Marie. Séductrice, enjôleuse, elle aurait pu être un bourreau des cœurs si elle n'était pas uniquement animée par le besoin de provoquer la jalousie d'autrui. Et pourtant, le brillant avenir auquel elle était promise va tourner court peu après sa rencontre avec un convoité pharmacien et la naissance de sa fille, Diane. Désormais, le regard de ses proches est d'avantage attiré par sa petite fille. Progressivement, Marie s’effacera au profit de Diane, qui sera au cœur de l'intrigue. Une fable cruelle sur les amours toxiques d'une mère et de sa fille.

Un certain M. Piekielny François-Henri DÉSÉRABLE

« Quand tu rencontreras de grands personnages, des hommes importants, promets-moi de leur dire : au n°16 de la rue Grande-Pohulanka, à Wilno, habitait M. Piekielny... ». Quand il fit la promesse à ce M. Piekielny, son voisin, Roman Kacew était enfant. Devenu adulte, résistant, diplomate, écrivain sous le nom de romain Gary, il s'en est toujours acquitté : « Des estrades de l'ONU à l'Ambassade de Londres, du Palais Fédéral de Berne à l’Élysée, devant Charles de Gaulle et Vichinsky, devant les hauts dignitaires et les bâtisseurs pour mille ans, je n'ai jamais manqué de mentionner l'existence du petit homme », raconte-t-il dans la promesse de l'aube. Avec l'auteur, nous allons partir sur les traces de ce M. Piekielny... Un roman inattendu et passionnant sur Romain Gary, sa vie et son œuvre.

Légende d'un dormeur éveillé Gaëlle NOHANT

Robert Desnos a vécu mille vies – écrivain, critique de cinéma, chroniqueur radio, résistant de la première heure. Pour révéler cette vie, aussi héroïque qu'engagée, Gaëlle Nohant a épousé les pas du poète, des Halles à Montparnasse, non sans quelques détours à Cuba ou à Belle-Ile. Elle s'est assise aux terrasses des cafés en compagnie d'Eluard, Man Ray, Picasso ou Garcia Lorca et a dansé des nuits entières au Bal Nègre aux côtés de Kiki et de Jean-Louis Barrault. Son investigation littéraire est magistrale. Une traversée du XXe siècle, vivante et tumultueuse, dans les pas d'un héros dont on ne peut que tomber amoureux.

L'art de perdre Alice ZENITER

L'Algérie dont est originaire sa famille n'a longtemps été pour Naïma qu'une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ? Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu'elle ait pu lui demander pourquoi l'Histoire avait fait de lui un « harki ». Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l'été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l'Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ? Une fresque romanesque puissante et audacieuse,

« Arrête avec tes mensonges » Philippe BESSON

Philippe Besson nous offre une œuvre autobiographique qui revient sur son adolescence et plus particulièrement sur sa première histoire d'amour. Un amour clandestin entre deux jeunes garçons dans les années 80 qui va être à l'origine de tous ses romans: l'absence, l'abandon, le manque... Un roman autobiographique sensible, juste et puissant.

No home Yaa GYASI

XVIIIe siècle, au plus fort de la traite des esclaves. Effia et Esi naissent de la même mère, dans deux villages rivaux du Ghana. La sublime Effia est mariée de force à un Anglais, le capitaine du Fort de Cape Coast. Leur chambre surplombe les cachots où sont enfermés les captifs qui deviendront esclaves une fois l’océan traversé. Effia ignore que sa sœur Esi y est emprisonnée, avant d’être expédiée en Amérique où ses enfants et petits- enfants seront inlassablement jugés pour la couleur de leur peau. La descendance d’Effia, métissée et éduquée, connaît une autre forme de souffrance : perpétuer sur place le commerce triangulaire familial puis survivre dans un pays meurtri pour des générations. Un voyage dans le temps inoubliable

Le dimanche des mères Graham SWIFT

Angleterre, 30 Mars 1924. Comme chaque année, les aristocrates donnent congé à leurs domestiques pour qu'ils aillent rendre visite à leur mère le temps d'un dimanche. Jane, le jeune femme de chambre des Niven, est orpheline et se trouve donc désœuvrée. Va-t-elle passer la journée à lire? Va-t-elle parcourir la campagne à bicyclette en cette magnifique journée ? Jusqu'à ce que Paul Sheringham, un jeune homme de bonne famille et son amant de longue date, lui propose de le retrouver dans sa demeure désertée. Tous deux goûtent pour la dernière fois à leur rendez-vous secret, car Paul doit épouser la riche héritière Emma Hobday. Un court roman, qui dépeint avec sensualité et subtilité une aristocratie déclinante, qui porte les stigmates de la 1ère Guerre Mondiale.

Ils vont tuer Robert Kennedy Marc DUGAIN

Un professeur d’histoire contemporaine de l’université de Colombie-Britannique est persuadé que la mort successive de ses deux parents en 1967 et 1968 est liée à l’assassinat de Robert Kennedy. Le roman déroule en parallèle l’enquête sur son père, psychiatre renommé, spécialiste de l’hypnose, qui a quitté précipitamment la France avec sa mère à la fin des années quarante pour rejoindre le Canada. Ces deux histoires intimement liées sont prétexte à revisiter l’histoire des États-Unis des années soixante. Contre-culture et violence politique dominent cette période pourtant porteuse d’espoir pour une génération dont on comprend comment et par qui elle a été sacrifiée. Un roman ambitieux où se côtoient psychose paranoïaque et besoin irrépressible de vérité.

Les bourgeois Alice FERNEY

Ils sont Bourgeois de père en fils parce que c'est (aussi) leur patronyme. De la Première Guerre Mondiale à nos jours, Alice Ferney explore les destinées des enfants de cette famille conservatrice, leurs aspirations et leurs engagements. Ils partagent des valeurs, le sens du devoir, ont fait carrière dans l'armée ou dans la marine, se sont voués aux affaires, à la médecine, au barreau... acteurs de l'histoire nationale et de la légende de leur lignée. Par leur entremise, Alice Ferney revisite les grandes ou déshonorantes heures de notre passé : tout un siècle français passé au tamis du roman familial.

Comment vivre en héros ? Fabrice HUMBERT

Tristan Rivière, fils d'ouvrier communiste, héros de guerre, hérite d'une mission dans la vie: être un héros. Malheureusement, à seize ans, il abandonne son entraîneur de boxe attaqué par trois voyous, ce qui lui vaut le mépris de son père. Dix ans plus tard, alors qu'il se trouve dans un train, une jeune femme est agressée par une bande. Et le basculement des trois vies possibles racontées par le roman tient au choix opéré par Tristan. A ce choix correspondent trois vies différentes, suivant qu'il agit, n'agit pas ou que les choses tournent mal.

Policiers

La veille de presque tout Victor DEL ARBOL

L'inspecteur Ibarra a été transféré depuis trois ans dans un commissariat de sa Galice natale après avoir résolu brillamment résolu l'affaire de la petite disparu de Malaga. Le 20 Août 2010, il est appelé par l'hôpital de Cologne au chevet d'une femme grièvement blessée. Elle ne veut parler qu'à lui. Dans un sombre compte à rebours, le récit des événements qui l'ont conduite à ce triste état fait écho à l'urgence, au pressentiment qu'il pourrait être encore temps d’éviter un autre drame. Un saisissant roman choral où s'entremêlent plusieurs histoires et plusieurs époques.

La daronne Hannelore CAYRE

Comment, lorsqu'on est une femme seule, travailleuse avec une vision morale de l'existence, qu'on a trimé toute sa vie pour garder la tête hors de l'eau tout en élevant ses enfants, qu'on a servi la justice sans faillir, traduisant des milliers d'heures d'écoutes téléphoniques avec un statut de travailleur au noir on en arrive à franchir la ligne jaune ? Rien de plus simple, on détourne une montagne de cannabis d'un Go Fast et on le fait l'âme légère, en ne ressentant ni culpabilité ni effroi, mais plutôt disons un détachement joyeux. Un polar français social original, rythmé, à l'humour caustique.

La trilogie berlinoise Philip KERR

Publiés pour le première fois dans les années 1989-1991, l'été de cristal, la pâle figure et un requiem allemand ont pour toile de fond le IIIè Reich à son apogée et, après la défaite, l'Allemagne en ruine de 1947. Bernie Gunther, ex-commissaire de la police berlinoise, est devenu détective privé, témoin de son époque. Des rues de Berlin « nettoyées » pour offrir une image idyllique aux visiteurs des Jeux Olympiques à celles de Vienne la corrompue, Bernie enquête au milieu d'actrices et de prostituées, de psychiatres et de banquiers, de producteurs de cinéma et de publicitaires. La différence avec un film noir d'Hollywood, c'est que les principaux protagonistes s'appellent Heydrich, Himmler et Goering...

Quand sort la recluse Fred VARGAS

La « recluse » est un type d'araignée à la morsure particulièrement sournoise et le policier Voisenet s'intéresse à son retour en France. Mais cela suffit-il à expliquer la mort de plusieurs octogénaires dans la région de Nîmes ? De son côté, Adamsberg doit se rendre au Muséum national d'histoire naturelle pour tenter d'y voir plus clair, alors qu'un meurtre vient d'avoir lieu à Paris. Nouvelle enquête du commissaire Adamsberg, doux rêveur et poète et excellent cru de Fred Vargas qui construit livre après livre un univers unique, avec des intrigues étonnantes et cultivées.

Assurance sur la mort James M. Cain

Séduit par la troublante Phyllis Dietrichson, l'agent d'assurance Walter Neff conspire avec elle le meurtre de son mari après lui avoir fait signer une police prévoyant une indemnité pharaonique en cas de mort accidentelle. Évidemment, la compagnie d'assurance va suspecter la fraude, mais Walter et Phyllis sont intelligents, déterminés et totalement sans scrupules. Le crime parfait existe-t-il ? Peut-on vraiment échapper à une vie rangée pour éprouver le grand frisson aux côtés d'une femme fatale ? Un roman sorti en 1935 qui fit scandale avant d'être à l'origine de l'un des plus grands films noirs de tous les temps.

Le cinquième évangile Ian CALDWELL

En 20104, au Vatican, Alex et Simon, deux frères, l'un prêtre catholique de l'Église d'Orient, l'autre prêtre catholique de l'Église d'Occident, sont emportés dans la tourmente après un meurtre lié à l'imminence d'une révélation retentissante relative à la relique la plus fascinante et la plus contestée de la chrétienté, Le Saint Suaire de Turin. A travers l'enquête parallèle et clandestine que mène Alex pour sauver son frère, accusé du pire péché qui soit, l'auteur explore le Vatican et les Évangiles de manière inédite.

Documents

Le pouvoir au féminin Élisabeth BADINTER

Elisabeth Badinter retrace le règne de Marie-Thérèse d'Autriche, mère de Marie-Antoinette, héritière des Habsbourg, épouse d'un mari volage, mère de seize enfants et souveraine d'un immense empire. L'historienne tente de comprendre comment cette femme toute puissante a pu ou non concilier ses différents statuts., à travers le prisme d'une fine étude de sa correspondance privée et remet dans le contexte historique le rôle prépondérant qu'a pu jouer Marie-Thérèse d'Autriche sur l'échiquier politique européen dans un 18ème siècle dominé par les hommes

La vie secrète des arbres Peter WOHLLEBEN

Les citadins regardent les arbres comme des robots « biologiques » conçus pour produire de l'oxygène et du bois. Forestier, Peter Wohlleben a ravi ses lecteurs avec des informations attestées par les biologistes depuis des années, notamment sur le que les arbres sont des êtres sociaux. Ils peuvent compter, apprendre et mémoriser, se comporter en infirmiers pour les voisins malades. La critique a salué unanimement ce tour de force littéraire et la manière dont l'ouvrage éveille chez les lecteurs une curiosité enfantine pour les rouages secrets de la nature.

La mémoire n'en fait qu'à sa tête Bernard PIVOT

« On s'arrête tout à coup de lire. Sans pour autant lever les yeux. Ils restent sur le livre et remontent les lignes, reprenant une phrase, un paragraphe, une page. Ces mots, ces simples mots, ne nous évoquent-ils pas notre enfance, un livre, une querelle, des vacances, un voyage, la mort, des plaisirs soudain revenus sur nos lèvre ou courant sur la peau. Décidément la mémoire n'en fait qu'à sa tête. Imprévisible et capricieuse, elle aime bien déclencher sur moi des ricochets semblables à ceux obtenus par ces petites pierres plates que je faisais rebondir sur la surface étale des étangs et des rivières de mes jeunes années. C'est sans doute pourquoi elle interrompt aussi mes lectures pour des bagatelles, des sottises, des frivolités, des riens qui sont de nos vies des signes de ponctuation et d'adieu. » Bernard Pivot Un recueil délectable d'anecdotes, de récits rétrospectifs d'événements marquants de la vie personnelle et littéraire de l'auteur.